Making of :

J’ai passé beaucoup de temps à randonner dans les Vosges. Si les sentiers vraiment pentus sont rares (ça se discute) et si la civilisation n’est jamais très loin, le charme de ces montagnes dépend surtout du moment où on les explore. Les week-ends ensoleillés attirent évidemment les familles et les barbecues autour des lacs. Pour ma part, j’y trouve beaucoup plus de charme en semaine, hors vacances scolaires, quand il fait gris et qu’un crachin remplit l’air. L’atmosphère devient alors mélancolique voire post-apocalyptique.

Squarepusher est un musicien électro anglais. Sur sa page wikipedia, on apprend qu’il abhorre la figure du DJ Superstar. C’est dans cette idée qu’il a partagé son morceau « Midi sans frontières », invitant qui le souhaite à livrer sa propre version. Mon compère Achim.Bloch a fait ses arrangements et j’ai été séduit par le résultat, qui m’évoquait justement l’isolement dans une nature moins idéalisée et plus hostile. Plus prosaïquement, le morceau collerait bien à un de ces dimanches pluvieux où l’on s’adonne à la paresse.

J’ai donc compilé tous ces moments nuageux, pluvieux, venteux, neigeux, avec un souhait de représenter (à peu près) la succession des saisons.

Toutes les versions de « Midi sans frontières » : http://www.squarepusher.net/midi-sans-frontieres/index.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *