Le Hohneck est probablement l’un des plus jolis coins des Vosges. Avec ses arêtes abruptes et ses nombreuses roches qui affleurent, le Hohneck donne aux vieilles montagnes érodées des allures alpestres que l’on ne retrouve guère ailleurs. C’est aussi l’endroit où subsistent des névés, parfois jusqu’en été.

Les pentes raides et enherbées attirent une importante population de chamois. C’est l’attraction locale et les animaux sont assez habitués à l’homme. Ils se laissent approchés à distance raisonnable. L’aube et le crépuscule sont les moments où ils sortent des bois pour gambader et pour se nourrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *